In memoria di me

2006
198'
Italyvo: it
sub: frnl

Synopsis

En pleine crise existentielle, Andrea, jeune homme séduisant et intelligent, décide d'entrer au noviciat jésuite, une période de recueillement spirituel avant la prêtrise, durant laquelle il expérimentera son aptitude à rejoindre l'ordre. Alors que les prêtres lui enseignent les fondements de la foi, Andrea découvre les dessous de cette communauté religieuse de prêtres et novices réunis dans le silence et la prière. Le Monastère devient un personnage à part entière dans lequel chaque regard, chaque son suggère un mystère. D'autant plus que les novices, s'efforçant de s'abandonner eux-mêmes afin de trouver leur foi en Dieu, sont appelés à dénoncer le moindre signe de faiblesse de leurs camarades. Pour Andrea, la vie de prière, de rituels et les heures de lecture se déroulent sous le sceau de la surveillance et du questionnement permanent. Malgré le soutien du Père Supérieur, Andrea se perd dans sa quête mystique et est sur le point de quitter l'ordre. Une décision à laquelle bien d'autres se sont heurtés avant lui... Explorant la découverte et les devoirs d'une vie collective, In memoria di me est un film où l'on se scrute, s'apprivoise avec les yeux puisque l'on ne peut communiquer avec les mots. Le nouvel arrivant que tout le monde observe avec curiosité a l'impression d'être suspecté. L'un des secrets de cette enceinte religieuse semble de rester impassible, de dissimuler ses tourments. Andrea est attiré par un autre novice qui conteste l'Eglise, lui reproche de reproduire les règles du monde contemporain. Il se met à remettre en cause sa propre croyance, s'accuse d'imposture. La teneur discrètement homosexuelle de cette attirance augmente encore ses doutes...

Distributors: 
Cinéart 270, ch. d'Haecht 1030 Bruxelles T. 02.245.87.00 F. 02.216.25.75 www.cineart.be

Photos

Filme-catástrofe

(Disaster film)
2017
Gustavo Vinagre Alves
BR

I’m not a feminist but…

1986
Marjut Rimminen
GB

The Other War

2008
Tamar Glezeman
IL